Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog d' IMAGE&POESIE

IMAGE&POESIE: Le Manifeste. Tableau de Gianpiero Actis.

30 Novembre 2008, 15:54pm

Publié par image.poésie

ALFA TEATRO – TORINO –

le 9 novembre 2007

IMAGE&POESIE

MOUVEMENT ARTISTIQUE  LITTERAIRE

LE MANIFESTE

1.     La CULTURE – par la POESIE et l’ART - doit être la nourriture spirituelle des nouvelles générations

2.     La POESIE et les BEAUX ARTS portent à des moments de CREATIVITE CROISEE

3.     Toute forme d’expression peut en inspirer d’autres: notre but est leur INTEGRATION

4.     De l’intégration de la POESIE et des BEAUX ARTS, sollicitées réciproquement, peut voir le jour une NOUVELLE FORME D’ART, riche et complète

5.     Le mouvement est ouvert à des artistes et écrivains provenant d’horizons et cultures même profondément différents

6.     L’INTERACTION de ces écrivains et artistes peut porter à une meilleure connaissance, compréhension, donc au respect de l’AUTRE

7.     Nous sommes en faveur d’une COLLABORATION, qui pourra se faire soit par les MEDIA TRADITIONNELS, soit par internet

8.     On privilègiera en tous cas les NOUVELLES TECHNOLOGIES dans l’échange d’idées créatives pour innover

9.     Nous voulons combattre l’apathie, la banalité et la superficialité pour affirmer l’activité, l’invention, l’originalité, la recherche

10.  Le mouvement IMAGE & POESIE est ouvert à d’ultérieurs développements et liaisons avec d’autres disciplines et avec d’autres formes d’art et d’expression

 

Membres fondateurs:

AERONWY THOMAS, poet and writer

GIANPIERO ACTIS, peintre

SILVANA GATTI, peintre

SANDRINA PIRAS, poète

LIDIA CHIARELLI, coordonnatrice

Critique d’art: ENZO PAPA

Photographe: PIETRO CUNAZZA

Membres honoraires:

JO FURBER (Swansea, Wales GB) – LILITA CONRIERI (Torino –

Agliè)

SIEGE DE TORINO:  SALOTTO LETTERARIO, via Sansovino 243/55

www.salottoletterario.itlidia.chiarelli@salottoletterario.it

Voir les commentaires

IMAGE&POESIE: le manifeste. Tableau de Gianpiero Actis.

30 Novembre 2008, 15:51pm

Publié par image.poésie

Voir les commentaires

Cristina Codazza: Avant l'envol.

30 Novembre 2008, 07:07am

Publié par image.poésie

 

 

 

AVANT L’ENVOL 

 

Mes idées

légères du coeur

sont de fugitives libellules

vaniteuses parfois,

 

scrupuleuses comme des mains

adroites sur le métier

enlaçant les fils

 

d’ailes blanches de lin

volantes, fugaces

parfois protectrices

de mère poule, de mère,

de terre ferme

 

mais vite friable,

parfumée d’herbe

souvenir de pluie

au gracieux tintement

 

comme d’une pendule

dans le midi silencieux

 

comme d’un cantique

d’un minuscule ruisseau

que les mains accueillent

et que ma bouche espère

pour étancher sa soif

 

et pour les idées douloureuses

qui sont parfois

agrippées à la vie,

 

pour qu’elles changent de forme

avant l’envol.

 

 

 

(Traduit de l’italien par Geneviève Gauthier)

 Book Editore – 1996

Voir les commentaires

Aeronwy Thomas: Le réverbère. Tableau de Gianpiero Actis

16 Novembre 2008, 16:18pm

Publié par lidia

 

lamp3.gif

 

LE REVERBERE

 

Nous regardons le passé

quand la lumière brillait plus claire

quand les jours étaient pleins de soleil

et après l’obscurité

nous nous attardions la main dans la main

sous ses rayons jaunes

ton habit d’été mettait en relief

ton visage illuminé

de tons mystérieux

lors que nous nous embrassions

fort

sous le réverbère.

 

Maintenant nous luttons pour nous rappeler

sa chaude lueur

sa forme élégante

tandis que ses lumières tranchantes

                                                                      - là où 

                                                     nous nous promenons le soir

dans ces nuits d’hiver –

sont si lumineuses

mais elles ne parviennent pas à adoucir

tes rides héroïquement conquises

ton regard inquiet.

Oh le réverbère

quand notre vie venait de commencer

et je t’embrassais, mon amour,

sous ses rayons fins.

 

Traduit de l’anglais par Lidia Chiarelli

Voir les commentaires

Aeronwy Thomas: Poupées dans le grenier. Tableau de Gianpiero Actis

10 Novembre 2008, 19:43pm

Publié par lidia

POUPEES DANS LE GRENIER

 

Elles me regardent les yeux  écarquillés

poupées d’antan

posées silencieuses à la file

sur un sofa en velours.

 

Qu’est-ce que je suis en train de faire

moi qui envahis leur espace

moi qui regarde

ces enfants irréelles .

 

Dans un moment

si je m’arrête

après  minuit

elles bougeront

 

à l’unisson.

Elles sortiront de leur citadelle

elles donneront une petite touche à leurs jupes

sans montrer leur cheville

 

elles lèveront leurs mains gracieuses

les ongles émaillées

les doigts en porcelaine

pour étouffer la vie

 

des visiteurs de la nuit

non désirés

je bouge avec circonspection

vers la sortie

 

la rampe d’escalier en spirale

avec les marches en bois

qui m’a portée là-haut

dans le grenier.

Traduit de l'anglais par Lidia Chiarelli

Voir les commentaires