Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog d' IMAGE&POESIE

"En attendant Monet" - Journée des peintres - à Bordighera (Italie) - 25 avril 2014

29 Avril 2014, 05:13am

Publié par image.poésie

Gp-2-painting-VR.JPG

Gp's painting at VR

 

L'artiste italien Gianpiero Actis à Villa della Regina pour  "EN ATTENDANT MONET...la Journée des Peintres

Voir les commentaires

Journée des paintres à Villa Pompeo Mariani, Bordighera

28 Avril 2014, 16:24pm

Publié par image.poésie

Voir les commentaires

Maman ! Poème de Mahmoud Ben Jemâa, Tunisie

22 Avril 2014, 10:30am

Publié par image.poésie

maman.jpg

Poème de Mahmoud Ben Jemâa:
Maman !

« Maman, où es-tu ? Car je pense à toi
Maintenant encore, j’ai besoin de toi
Ma vie jusqu’ici s’est passée sans toi
J’ai besoin de me lover dans tes bras,
de sentir ton odeur et tes émois,
de pleurer de déception ou de joie
sur ta poitrine. Je la voudrais pour moi
Maman, souvent la vie ne m’a pas souri
Nombre de fois mon cœur était meurtri
J’aurais aimé que tu sois près de moi
pour me consoler et guider mes pas 
Je t’ai cherchée en vain dans mes rêves
Ton visage m’apparaissait sans trêves
flou, lointain, fuyant dans d’épais nuages
Comment ton cœur avait-il supporté
de te séparer de moi, à un âge
où les bourgeons doivent être abrités ?
Tu n’avais pas pensé en ce temps-là
à la honte qui allait me poursuivre
comme une meute une biche aux abois !
à l’école, partout où il fait bon vivre 
Je n’ai pas choisi de naître : le destin,
plutôt ta faute m’a jetée en chemin,
vouée à l’abandon et au chagrin 
Maman, pourquoi m’as-tu abandonnée
sans laisser de trace où te retrouver ?
Heureusement, je me suis épanouie
entre des cœurs charmants et attendris
Mais en moi est restée cette blessure
saignant de temps en temps sous les regards
Elle me fait mal telle une brûlure,
le passé me rattrapant sans égard
O temps, jadis émanant du chaos,
laisse-nous vivre en paix avec nous-mêmes
Fais que notre présent porte l’écho
de notre passé sans visage blême »

Mahmoud Ben Jemâa
محمود بن جماعة
5/4/2014

Voir les commentaires

Article in Malayalam language - R GOPAKUMAR -17 April 2014

19 Avril 2014, 14:14pm

Publié par image.poésie

Gopan1

 

17 APRIL 2014-   Newspaper: 4 PM News, Bahrain (Bahrain News)

http://www.4pmnews.com/

Voir les commentaires

POETS HOUSE, NYC: "Immagine & Poesia" on show - April 12, 2014

14 Avril 2014, 17:13pm

Publié par image.poésie

 

I-P-on-show.jpg

 

 

 

Date and Time: April 12, 2014, 12 noon Event Location: Elizabeth Kray Hall

POETS HOUSE, 10 River Terrace, NYC 10282 Tel: 212/431-7920

Admission: Free, including refreshments, and Open to the Public

 

Cross-Cultural Communications and Korean Expatriate Literature celebrate the publication Bridging the Waters: An International Bilingual Poetry Anthology (Korean, American, Other) (2013), as part of a celebration of Korean poetry in exchange with poets from all parts of the world.

Voir les commentaires

"Viens te cacher…" - poème de Mahmoud Ben Jemâa, Tunisie

13 Avril 2014, 16:04pm

Publié par image.poésie

mer.jpg

Poème de Mahmoud Ben Jemâa:
Viens te cacher…

Viens te cacher dans mon cœur
Tu n’aurais pas de douleur
Je te dirais des poèmes
où mon cœur te parle et t’aime
Sa musique est une idylle
pour ton âme tout inquiète
de sentir ton corps fragile
et le temps privé de fête
Tu trouverais en toi-même
des affinités qui sèment
plaisirs sur notre chemin,
envoient rayons de lumière
dans une nuit de chagrin
Je sais :rien ne désaltère
ta soif de vivre la vie
dont tu rêves aujourd’hui
Ton âme d’adolescente,
mûrie au fil des soucis,
désire sans attente
courir, s’enivrer de joie,
danser, somnoler des fois
bercée par le bruit des vagues,
par un amour qui élague
les soucis de notre vie
Alors tu dirais au temps 
dans ce moment d’accalmie:
« cesse ton cours pour longtemps
Je préfère mon ivresse
à un éveil où l’ennui
nous taraude jour et nuit,
où le bonheur nous délaisse
après ses vaines promesses
perplexes et ébahis. »

Mahmoud Ben Jemâa
محمود بن جماعة
12/4/2014

Voir les commentaires

"Be Careful" by Ignazio Apolloni, Palermo, Italy

3 Avril 2014, 15:52pm

Publié par image.poésie

mermaids.jpg

 

 

BE CAREFUL

 

 

 

 

A Little girl was swimming in the sea as if she was a fish, better say a dolphin. Around her other babies were standing, admired, astonished of her being able to go fast like a jet. How was possible such a little baby to reach the speed of a plane, said they so much aloud you could hear them miles away. Actually there was no explanation to that sort of a miracle: unless!

 

“Unless what”? asked the nearest one.

 

“Unless what”? asked the next one.

 

Of course there was no answer. None of them had the minimum idea of what was happening and nevertheless a voice from the depth of the sea came out strong, almost terrible, such as it was the rumour of a hurricane.

“Be careful babies. Stay away from the swimming syren. She might grab and take you in the most profound part of her rein”.

 

This was enough to scare the babies who right away disappeared. Meantime I am looking for them, either to be sure they are safe or to recommend them always to listen to the grown ups, although they might be or look like dwarves.

 

Ignazio Apolloni

link

Voir les commentaires