Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' IMAGE&POESIE

"La route vers la maison" tableau de JULIYA ZHUKOVA, Russie. "La route vers chez moi", poème d'AERONWY THOMAS, UK

24 Janvier 2011, 20:33pm

Publié par image.poésie

juliya-zhukova.jpg

                                                                                                  (copyright de l'artiste)

 

LIEN: http://artzhukova.ru/

 

LA ROUTE VERS CHEZ MOI

By Aeronwy Thomas

Translated by Beverly Matherne

               

 

Le chemin jusque chez moi est long               

le sentier au bord de la falaise s’allonge                

de chez nous à la ville cotière               

et revient de nouveau.

 

Dans mes rêves, je me promène lentement             

le héron est toujours majestueux là              

debout sur une seule jambe             

il surveille l’estuaire

 

et je m’arrête pour regarder              

les cours d’eau             

serpentant              

le long des rivages balayées par le vent.

            

Dans mes souvenirs le pied agile        

je m’attaque à la pente

c’est quelque chose

qui en vaut la peine

 

et je découvre la cabane

peinte en bleu roi

elle n’a pas changé
dans ma mémoire capricieuse.


Et me voici aujourd’hui ici

montant péniblement la colline

cherchant la silhouette familière

à travers les arbres.

 

La porte verte comme l’herbe

ce n’est pas comme c’était

avant

et par le hublot



 

 

 

je peux voir les branches

cogner contre les vitres

et mon père là attablé

qui travaille

 

qui écrit et murmure              

qui observe les marées           

qui au tournant de sa vie

met en poèmes

 les hirondelles de mer, les mouettes, et les cormorans

qui survolent la baie            

je regarde de nouveau à travers ses yeux             

emplis de lumière

 

les pages tournent             

avant la dernière pente                              
grimpant jusque chez moi             
le long du sentier

 

en descendant les marches             

jusqu’à l’Abri à Bateaux                                                  
qui n’a pas bougé            

en mon absence.

                          

C’est un long chemin

 

 

Commenter cet article

BRAHIM KAMEL 25/01/2011 00:58


C EST UN LONG CHEMIN ...NOSTALGIQUE